Prêtre: La cloche de l’église est partie avant Pâques pour réparation

Prêtre: La cloche de l’église est partie avant Pâques pour réparation

Les cloches ne sonneront pas pour Pâques ! La grosse cloche part en Allemagne pour une réparation nécessaire. Photo Le Progrès

Ce n’est pas un canular, ce n’est pas encore Pâques, et pourtant la grosse cloche de l’église est partie quelque temps pour une réparation qui s’impose.

La cloche pourrait se briser

En effet l’entreprise horlogerie d’édifices et industrielle, S.A.S Prêtre, lors de sa visite, avait constaté une oxydation de la bélière qui engendre un risque de fêlure de la grosse cloche et pourrait se briser tout simplement.

Cette cloche a été fondée par la fonderie Pacard à Annecy en 1837, avec un diamètre de 142 cm, elle pèse environ 1 tonne 700.

Mercredi matin, la cloche abîmée a été descendue depuis le clocher à l’aide d’une grue, avec une flèche de 62 mètres de hauteur jusqu’au camion par une entreprise spécialisée, afin de rejoindre la fonderie en Allemagne pour sa rénovation.

Une technique a été développée pour la réparer, grâce à un procédé très pointu utilisé de soudure autogène.

Le coût de réparation de la cloche avec le démontage, le grutage, le transport et le remontage s’élève à 18 936 euros TTC, financé par une subvention de 7 000 euros de Gilbert Barbier, sénateur, sur sa réserve parlementaire de 2015 du Sénat, le reste étant à la charge de la commune. En attendant, les cloches ne sonneront pas pour Pâques !

Source: Le Progrès

Mars 2016