Bodet veut embaucher 65 salariés en 2016

Bodet veut embaucher 65 salariés en 2016

Réalisée par Bodet pour les gares TGV, l'horloge géante trône sur un rond-point de Trémentines. Un repère dans le paysage, qui symbolise aussi sa réussite. Photo Ouest France

Bodet, leader européen de la mesure et gestion du temps, compte un effectif de 690 salariés. Et anticipe, compte tenu de sa croissance, 65 recrutements cette année. « 30 % des postes sont à pouvoir dans le Maine-et-Loire et la Mayenne, sur les sites principaux de l'entreprise à Cholet, Trémentines et Changé-les-Laval », indique le groupe. Le reste se situe aux quatre coins de la France dont l'Ile-de-France, la région Auvergne Rhône-Alpes, ou encore en Provence-Alpes-Côte-d'Azur.

Chiffre d'affaires en hausse de 7,5 %

Avec 7,5 % de croissance de chiffre d'affaires en 2015 par rapport à l'année précédente, le groupe Bodet, installé à Trémentines, enregistre un chiffre d'affaires de 71 millions d'euros, dont 23 % à l'export. « Un des facteurs clés de cette réussite réside dans une politique d'innovation perpétuelle et des solutions made in France, en témoignent le terminal communicant et interactif qui a fait grand bruit sur le marché, ou encore un modèle d'horloge récemment revisité. »

Les succès de Bodet Software

Courant 2015, Bodet Software, désormais activité phare du groupe Bodet, bousculait le marché des logiciels avec « le lancement de Kelio Visio X7, un terminal interactif ouvert à de nouveaux usages et services, allant bien au-delà du seul badgeage ». Avec cette solution, l'éditeur rencontre un « grand succès », de nombreuses entreprises s'étant équipées.

Des produits qui cartonnent

L'horloge Style, produit référence de l'entreprise, a également fait peau neuve en 2016. Devenu un standard dans les secteurs de la santé, du transport et de l'industrie, « la gamme d'horloges compte de nouveaux modèles et se présente aujourd'hui avec un design plus fin et une gamme de couleurs de LED étoffée ».

Source: Ouest France

Juin 2016