Campaniste Laumaillé-Lussault : deux cloches fondues à Villedieu pour la Vendée

Campaniste Laumaillé-Lussault : deux cloches fondues à Villedieu pour la Vendée

La délégation avec, au centre, les prêtres, maires et parrains et marraines. A droite : MM. Laumaillé et Bergamo. Photo La Manche Libre

Le campaniste Laumaillé-Lussault en force à la fonderie de cloche Cornille Havard pour la coulée d’un FA3 de 1120 mm et LA3 865 mm. Au total, se sont plus de 2 000kg de bronze coulés le 18 novembre dernier, 24 cloches réalisées en 2016 pour le compte du campaniste et 45 nouvelles cloches en projet pour 2017, dont 11 déjà confirmées sur 5 lieux différents, allant de l’octave 6 à l’octave 3.

Vendredi 18 novembre 2016, la fonderie Cornille Havard de Villedieu-les-Poêles (Manche) a coulé deux nouvelles cloches pour deux villes de Vendée. Un partenariat fructieux est engagé.

Vendredi 18 novembre 2016, la fonderie Cornille Havard de Villedieu-les-Poêles (Manche) a coulé deux nouvelles cloches pour deux villes de Vendée. La première, la plus grosse, pour la basilique Saint Louis-Marie Grignion de Montfort de Saint-Laurent-sur-Sèvre, la seconde pour Grand' Landes, une commune rattachée à la paroisse de Saint-Benoît d'Aizenay.

En FA et en LA

La première sonnera un FA 3, mesurera 1,12 mètre et pèsera 885 kg. Elle a été commandée pour commémorer le tricentenaire de la mort de Saint Louis-Marie Grignion de Montfort et elle portera son nom. Ce saint avait fondé deux congrégations religieuses encore présentes à Saint-Laurent-sur-Sèvre.

Il s'agit de la 5e cloche de la basilique, qui n'avait jamais été commandée lors des deux phases de construction de l'édifice. Lors de dernière restauration du clocher, il a été décidé de combler la place vacante.

La deuxième cloche destinée à l'église de Grand'Landes, sonnera un LA 3, mesurera 85,5 cm et pèsera 380 kg. Elle portera le nom de François, en l'honneur du Pape.

24 cloches cette année, 45 l'an prochain

Le métal en fusion a été béni par les pères Rotureau de Grand'Landes et Ramanandraible de Saint-Laurent-sur-Sèvre. Elles seront installées par l'entreprise campaniste vendéenne Lussault. M. Laumaillé, directeur de Lussault, précise: Pour l'année 2016, nous avons commandé 24 cloches à la fonderie et l'an prochain, nous en prévoyons 45.
Un partenariat fructueux pour la fonderie et aussi une reconnaissance de la qualité de son travail.

Source: La Manche Libre

Novembre 2016