Campaniste Laumaillé-Lussault : Le grand bourdon fissuré va partir en réparation

Campaniste Laumaillé-Lussault : Le grand bourdon fissuré va partir en réparation

Le grand bourdon lors de sa descente du clocher. Photo Ouest France

Saint-Laurent-sur-Sèvre. Après la dépose des cloches et le nettoyage par cryogénisation, la cloche, prénommée Marie-Louise de Jésus, a révélé des fissures profondes au niveau du noyau fixant la bélière.

À la suite des différentes analyses effectuées, la réparation s'avère obligatoire. Le spécialiste allemand Lachenmeyer, appelé au chevet de cet airain, confirme le verdict. La décision d'effectuer la réparation a été entérinée. Ce travail très spécifique sera réalisé en Allemagne au sein de la fonderie Lachenmeyer.

C'est la première fois qu'une cloche aussi importante (2 194 kg, 1,54 m de diamètre) sera réparée par soudure. Le coût de cette réparation, transport compris, s'élève à 23 284 € HT.

« Le mécénat participatif lancé en partenariat avec la Fondation du patrimoine, fédérateur d'énergie collective, s'avère primordial dans la rénovation et la sauvegarde du patrimoine saint-laurentais, souligne Guy-Marie Maudet, maire. Je suis impressionné et admiratif par cet élan de générosité. »

Le 12 décembre, pendant que les quatre autres cloches rejoindront le clocher rénové de la basilique, le grand bourdon partira, pour minimum trois mois, direction l'Allemagne.

Les dons, déductibles des impôts suivant le barème en vigueur, sont possibles via les feuillets à la basilique ou par le site de la fondation du patrimoine, projet : Clocher de la basilique de Saint-Laurent-sur-Sèvre.

Source: Ouest-France

Novembre 2016