Laumaillé-Lussault à Saint-Laurent-sur-Sèvre : Les nouvelles mélodies de la basilique dévoilées

Laumaillé-Lussault à Saint-Laurent-sur-Sèvre : Les nouvelles mélodies de la basilique dévoilées

Grâce à la cinquième cloche, la basilique va avoir désormais, une tout autre dimension sonore, à découvrir en avant-première, jeudi. Cette présentation acoustique sera effectuée par Vincent Laumaillé.. Photo Ouest France

Ça sera l'occasion de marquer la fin du chantier de rénovation de la basilique. Jeudi 31 août, le public pourra découvrir le son des nouvelles cloches.

Le projet

Pendant de long mois, la basilique Saint Louis-Marie Grignion de Montfort a connu un grand chantier mené par des campanistes de la société Lussaut Laumaillé, de Tiffauges. Réfection complète du beffroi, remplacement des vitrages brisés et de tous les abat-sons.

La dépose de l'horloge monumentale pour son nettoyage a été l'occasion d'exposer la pièce dans la basilique. Les quatre cloches d'origine ont, elles aussi, été remises en état. Enfin, une cinquième cloche, baptisée Louis-Marie Grignion de Montfort, a été fabriquée et installée.

Découverte sonore

Cette cloche, d'1,12 m de diamètre et d'un poids global de 1 050 kg, est l'issue, plus d'un siècle plus tard, d'un projet esquissé en 1901 mais qui n'avait pu aboutir faute de financement. Dès l'origine, le clocher de la basilique avait été conçu pour accueillir cinq cloches.

Pour mémoire, le coût de cette sauvegarde du patrimoine communal, 250 000 € TTC, a été rendu possible aux collectivités, la paroisse, la basilique, la famille Montfortaine (Filles de la Sagesse, Missionnaires Montfortains, et Frères de Saint-Gabriel), l'évêché, et les donateurs, via la Fondation du patrimoine.

La conclusion de ce projet se matérialisera jeudi 31 août, sur le parvis de la basilique. Vincent Laumaillé, directeur de l'entreprise Lussault Laumaillé, va présenter au public les carillons qui rythmeront la vie quotidienne de la basilique, messe, mariage, sépulture, communion, vêpres, etc., ainsi que les nouvelles mélodies comme l'Ave Maria de Lourdes, Il est né le divin enfant, et bien d'autres encore.

Cette présentation sera associée à la découverte des techniques actuelles de programmation. « Assurément un beau moment auquel nous invitons le public à assister », précise la municipalité.

Source : Ouest France.

Septembre 2017