Groupement des Installateurs d'Horlogerie d'Edifices et
d'Equipements Campanaires

Bondeval - Une nouvelle horloge

Prêtre et Fils

L’entreprise Prêtre Père et Fils, qui avait fabriqué et installé en 1893 l'horloge mécanique du temple, est venue la restaurer 124 ans plus tard.  

   - Photo:L'Est Républicain
L’entreprise Prêtre Père et Fils, qui avait fabriqué et installé en 1893 l'horloge mécanique du temple, est venue la restaurer 124 ans plus tard. - Photo: L'Est Républicain

La question fusait au village... «Quand les heures seront-elles à nouveau affichées et annoncées par la sonnerie des cloches du temple?».

La première magistrate Sylviane Doucelance avait alors annoncé, lors de la cérémonie des vœux 2017, la mise en place d'un projet ambitieux : remettre en état ce qui existait mais aussi, dans le cadre de la protection du patrimoine, la réfection et [éclairage des cadrans ainsi que la restauration du mécanisme de l'ancienne horloge. Aujourd'hui c'est chose faite...

Un coût de 7 498 €

« Après deux réparations et plusieurs réglages, il s'est avéré que l’horloge mécanique installée depuis 1893 dans le clocher du temple ne pouvait plus être durablement remise en état et que par ailleurs les cadrans avaient beaucoup souffert des outrages du temps », explique l'édile.

Des travaux conséquents ont donc été entrepris dans le clocher. À l’intérieur, la cloche électrifiée a été mise aux normes en vigueur, une horloge neuve a été installée et une antenne radio de synchronisation permet sa mise à l'heure automatique. Un marteau électromagnétique ainsi qu'un récepteur de commande des cadrans complètent l’installation.

À l’extérieur, les trois cadrans ont été restaurés en atelier, restauration complétée par la pose d'un éclairage (points lumineux marquant les heures et les aiguilles). Enfin, quatre filets ont été placés contre les abat-sons pour empêcher rentrée des volatiles dans le clocher.

Le coût total des travaux est de 7 498 €, dont 4 500 € de subventions d'État et de réserve parlementaire. Depuis le 19 décembre, l’ancienne horloge mécanique, entièrement restaurée et qui fonctionne, est exposée en mairie.

Source : L'Est Républicain.

mars 2018