Groupement des Installateurs d'Horlogerie d'Edifices et
d'Equipements Campanaires

ST AVE 56 - Église. La cloche a repris de la hauteur

Alain Macé

La cloche prend son envol vers le clocher, ce lundi matin, devant une foule de paroissiens et de citoyens, ainsi que des élèves de l’école Notre-Dame.

   - Photo:Le Télégramme
La cloche prend son envol vers le clocher, ce lundi matin, devant une foule de paroissiens et de citoyens, ainsi que des élèves de l’école Notre-Dame. Photo: Le Télégramme

Effervescence ce lundi matin devant l’église paroissiale. La cloche n° 3 au nom de Gervaise Protaise a regagné sa place dans le clocher de l’église paroissiale.

Des élèves de l’école Notre-Dame, de la maternelle au primaire, accompagnés de leurs enseignants mais aussi de paroissiens et de citoyens, ont assisté à l’événement. Avant la bénédiction, le père Hervé Le Berre a expliqué à la foule à quoi servent les cloches. Outre la fonction d’annoncer l’heure et les cérémonies, leur utilité s’étend également à l’annonce des dangers. Le recteur a aussi expliqué que la cloche a été financée par la communauté avéenne d’où son nom lié à l’église

Pour sa part, Raymonde Penoy Le Picard, adjointe au maire à la culture et à la démocratie de proximité, a reconnu que cet événement était important et que les cloches rythment la vie locale. L’adjointe a souligné le devoir de transmission du patrimoine, le respect des traditions ainsi que le travail des hommes et notamment de l’entreprise Alain Macé, la fonderie de Villedieu-les-Poêles qui a assuré la restauration, ainsi que l’entreprise Meslé de Malestroit en charge de la dépose et de la repose.

La cloche de 324 kg, installée dans le clocher depuis 1872, a retrouvé sa place au sommet du clocher. Elle fonctionnera dès ce lundi et sa sonnerie continuera de rythmer les heures de Saint-Avé.

Source : Le Télégramme.

Juin 2018