Groupement des Installateurs d'Horlogerie d'Edifices et
d'Equipements Campanaires

Cloches. Elles sont de retour en pleine forme

Alain Macé

Trois cloches sur quatre étaient en réparation. Elles sont au sol tout le mois de septembre, accompagnées d’une exposition relatant leur histoire.

   - Photo:Le Télégramme

Les cloches de l’église paroissiale ont eu tous les honneurs, mercredi, lors d’une petite cérémonie pour fêter leur retour. Après être passées entre les mains des spécialistes, elles sont revenues toutes pimpantes.

Cet événement est l’occasion de faire connaissance avec leur histoire via une exposition mise en place à l’église jusqu’au 1er octobre, en attendant qu’elles reprennent place en haut du clocher. Depuis 1947, les quatre cloches rythment les heures et les événements. Chacune a sa personnalité, son timbre, son parrain ou sa marraine. À force de travail, trois d’entre elles présentaient un éclatement de leur anse principale. La faible épaisseur de bronze et la mauvaise qualité de fonte de l’époque laissaient pénétrer l’air à travers l’anse de chaque cloche, ce qui a provoqué l’oxydation de la bélière qui a gonflé. « C’est à prendre au sérieux car l’éclatement d’une anse se propage dans le cerveau de la cloche jusqu’à atteindre les cloches dans leur totalité », expliquait Pierrette Para (conseillère municipale). Leur voyage en Normandie, chez Cornille-Havard à Villedieu-les-Poêles, leur a offert une deuxième vie. Pour une enveloppe de 25 254 €, elles ont été décapées, montées en température, soudées avec un alliage bronze, réglées en sonorité, et la patine extérieure restaurée.

Source : Le Télégramme.

Septembre 2018