Groupement des Installateurs d'Horlogerie d'Edifices et
d'Equipements Campanaires

Marie-Joséphine, Marguerite, Violette... Plongée dans l'hôpital des cloches

Bodet Campanaire

Des cloches «oubliées», appartenant généralement aux communes, sont régulièrement retrouvées au fond des clochers par un maire alerté par ses habitants ou des associations.

   - Photo:Le Figaro
Photo: Le Figaro / SEBASTIEN SALOM-GOMIS

Environ 150.000 cloches résonnent en France, notamment à l'occasion des fêtes de Noël, dont 5000 sont classées au titre des monuments historiques. De vieilles dames, parfois tricentenaires, qui exigent des soins particuliers. Reportage chez Bodet campanaire.

Oreille» cassée, «cerveau» fissuré, «voix» éraillée... Plantées sur des palettes, sous des néons crus, plusieurs divas blessées attendent d'être secourues. À Trémentines, dans le Maine-et-Loire, l'entreprise Bodet restaure les cloches anciennes, patrimoine «vivant» usé par le temps. Du haut de leur beffroi, «elles répètent toujours le même mouvement, décennie après décennie. Alors les cloches s'usent, perdent en résonance et peuvent casser. Notre objectif, c'est de leur rendre leur profil et leur sonorité d'origine», explique Jean-Luc Ferrant, directeur général de Bodet campanaire.
Lire la suite : Le Figaro

Janvier 2019