Alain Macé - Pour la Toussaint, le carillon est réparé

Alain Macé - Pour la Toussaint, le carillon est réparé photo Ouest France

Mercredi matin, deux techniciens de l'entreprise Macé, Frédéric Comparot et Marc Dumesnil sont intervenus dans le clocher de l'église pour réparer le moteur d'une des cloches alors qu'il manquait une note au carillon.

Hier après-midi, tout était rentré dans l'ordre et Louise Perrine, c'est le nom de la cloche, faisait de nouveau entendre son tintement.

Cette cloche en airain, date de 1830 et a été refondue trois fois. Frédéric Camparot, technicien et musicien, est un passionné de son métier de campaniste et rappelle que « le carillon sonne la mélodie de l'abbaye de Westminster à toutes les heures. Ce carillon est exceptionnel car très rare. Il y en a d'autres dans le Finistère et dans le Morbihan qui souvent sonnent un cantique. Je suis fier quand je crée un cantique dans une commune », ajoute-t-il. Frédéric Comparot est électrotechnicien à la base mais, curieux de nature, il a postulé pour le poste un peu atypique qu'il occupe actuellement. Il avait déjà, avec l'entreprise Macé, participé à la remise en état du carillon en 2008. Chaque année, il revient avec toujours autant de plaisir pour une visite de contrôle dans le clocher. Tout est maintenant prêt pour la fête de la Toussaint.

31/10/2014

Source : Ouest France