Groupement des Installateurs d'Horlogerie d'Edifices et
d'Equipements Campanaires

Incendie de Notre-Dame de Paris. Des cloches de la cathédrale sont nées dans la Manche

Fonderie Cornille Havard

La bénédiction des nouvelles cloches de Notre-Dame de Paris, dont huit ont été fabriquées à Villedieu-les-Poêles (Manche) s’était déroulée samedi 2 février 2013.
 - Photo:Ouest France
Photo: Ouest France / ARCHIVES REUTERS

Pour les 850 ans de Notre-Dame de Paris, en 2013, l’archevêché de Paris avait décidé de lui offrir un beau cadeau d’anniversaire : un nouveau jeu de cloches. Huit d’entre elles ont été fabriquées à Villedieu-les-Poêles, dans la Manche, à la fonderie Cornille-Havard.

Jeudi 31 janvier 2013, 9h, les habitants de Villedieu-les-Poêles, dans la Manche, assistent à un convoi des plus exceptionnels : le départ des huit nouvelles cloches et du bourdon de la cathédrale Notre-Dame de Paris, chargées sur les remorques de deux camions-grues.

Ce cadeau hors norme, d’une valeur avoisinant les 2 millions d’euros, a été commandé par l’archevêché de Paris, à l’occasion des 850 ans de l’édifice. Et sa fabrication a été confiée à la fonderie Cornille-Havard.

« Le plus beau projet de l’histoire de l’entreprise »

Cette entreprise est l’héritière d’une longue tradition de fondeurs de cloches, installés à Villedieu-les-Poêles, depuis le Moyen Âge. Son atelier, construit en 1865, coule chaque année une centaine de cloches avec un savoir-faire et des méthodes qui n’ont pas changé avec le temps.

À l’époque, en 2012, Paul Bergamo, le directeur de la fonderie, avait déclaré : « C’est énorme pour un fondeur d’avoir été choisi pour réaliser les cloches de la première église de France si bien décrite par Victor Hugo. La joie est partagée par toute l’entreprise avec la volonté de donner le meilleur de nous-mêmes. Nous nous devons d’être à la hauteur. » Cette année-là, l’essentiel de l’activité de la fonderie, a été consacrée à ce travail titanesque, de loin « le plus beau projet de l’histoire de l’entreprise ».


Lire la suite : Ouest France

Avril 2019